Gilberte Richardot  
 

 

Gilberte RICHARDOT


Elle avait fêté ses 86 ans le 12 janvier 2017 et avait évoqué, avec ses proches, les futures échéances électorales. C’est dire si Gilberte Richardot s’intéressait à l’actualité du moment.

Conduite à l’hôpital de Vesoul le vendredi 24 février 2017 par les pompiers, elle y est décédée le samedi 25 février, en milieu de journée, entourée de sa famille.

Avec son décès, c’est l’un des mémoires de la ville de la commune qui disparaît.

Issue d’une famille de deux enfants dont elle était l’aînée, Gilberte Richardot était née Maillot le 12 janvier 1931 à Mélincourt où ses parents, Lucien et Jeanne, étaient agriculteurs.

Elle avait fait la connaissance de René Richardot par l’intermédiaire d’un cousin commerçant. Leur union avait été scellée le 28 avril 1962 à Montigny-les-Vesoul. Agriculteurs, les époux Richardot ont toujours travaillé dans le souci de pouvoir léguer le fruit de leurs années de labeur à leurs trois filles, Maryline, Lydie et Edith, toutes trois demeurant au village.

Très sociable, Gilberte était aussi d’une nature réservée. Depuis l’âge de 47 ans, elle a connu des soucis de santé que sa foi lui a permis de surmonter.

Le 27 décembre 2012, elle avait eu la douleur de perdre son mari.

Depuis quatre ans, elle était alitée et recevait régulièrement la visite d’anciens du village et de proches avec qui elle aimait  converser.

Ses obsèques seront célébrées ce mardi à 10 h 30 à l’église Saint-Laurent de Montigny-les-Vesoul. Selon sa volonté, Gilberte Richardot a ensuite été crématisée.

A ses proches, la municipalité adresse ses sincères condoléances.

 

Plan du site

 


Copyright © 2006 Montigny-lès-Vesoul droits réservés - Réalisation Torop.Net - mises à jour wsb.torop.net - Edition